Publié le 23/10/2018

Une comédie médiévale avec "La Fausse Jeanne" d'Antoine Delebarre à Ciclic Animation


Un détour immédiat dans le monde médiéval avec "La Fausse Jeanne", une anecdote historique remise au goût du jour à travers le projet de court métrage d'Antoine Delebarre en résidence jusqu'au 22 novembre à Ciclic Animation. 

Après un DMA Cinéma d'Animation à l'ESAAT de Roubaix et une année ERASMUS à Kask en section animation et narration filmique, Antoine Delebarre poursuit ses études à l'École de la Poudrière à Valence où il réalise Tourmente son film de fin d’étude. 
La Fausse Jeanne est son nouveau projet de court métrage en papiers découpés, sélectionné parmi les quatre lauréats de la bourse post-études en partenariat avec La Poudrière. À travers la figure de de Jeanne d’Arc, le projet parle avant tout du pouvoir, d’où il réside, de qui le détient, et comment il se meut d’une personne à une autre et des rapports de force qu’il crée entre les individus.

Ce film a bénéficié d’une bourse d’écriture dans le cadre du partenariat entre Ciclic et la Poudrière et le réalisateur sera en résidence du 22 octobre au 23 novembre 2018.