Publié le 10/06/2021

Les résultats des sélections officielles du Festival d’Annecy

L'ensemble de la sélection officielle du Festival d’Annecy, qui se tiendra du 14 au 19 juin, a été dévoilé il y a quelques jours, faisons le point sur les films soutenus par Ciclic Centre-Val de Loire en compétion. 


Compétition courts métrages :

  • L'Amour en plan de Claire Sichez
    produit par Ikki Films / 15' / ordinateur 2D
    Après 20 ans de vie commune, Carine et Fabrice, la quarantaine, ont un quotidien bien réglé. Chaque soir, ils rentrent chez eux avec leur fils, Simon, 13 ans, et dînent la télévision allumée. Un jour, Carine, qui ne supporte plus cette immobilité, décide de construire un mur qui sépare leur maison en deux.

  • Le Monde en soi de Sandrine Stoïanov et Jean-Charles Finck
    produit par Caïmans Productions / 18' / ordinateur 2D, encres sur papier, peinture à l'huile
    Une jeune peintre préparant sa première exposition s’investit dans sa création jusqu’à perdre pied avec le réel et sombrer dans un chaos hallucinatoire. Dans la claustration d’une clinique, elle se reconstruit lentement par la peinture et l’observation quotidienne d’un écureuil à travers la fenêtre.

Compétition films de télévision :

  • Vanille de Guillaume Lorin
    produit par Folimage - Nadasdy Films / 26' / effets spéciaux, ordinateur 2D, photos, techniques diverses, vues réelles
    Vanille, petite parisienne fraîchement débarquée en Guadeloupe, plonge dans une aventure teintée de mystère, à la rencontre de personnages pittoresques et d’une fleur magique. Voilà des vacances qui promettent d’être riches en rebondissements !

Compétition longs métrages contre-champs : 

  • Archipel de Félix Dufour-Laperrière
    produit par Embuscade Films / 1'12 / dessin sur papier, ordinateur 2D, rotoscopie, vues réelles
    Un vrai film d'animation sur des îles inventées. Sur un territoire imaginaire, langagier, politique. Sur un pays réel ou rêvé, ou quelque chose entre les deux. "Archipel" est un long métrage au dessin libre et à la langue précise, qui dit et rêve un lieu et ses habitants, pour dire et rêver un peu du monde et de l'époque.

Work-in-progress longs métrages :

  • La Sirène de Sepideh Farsi
    produit par Special Touch Studios / 1'30 / ordinateur 2D, ordinateur 3D
    1980. Abadan, capitale pétrolière de l'Iran, résiste au siège irakien. Omid, 14 ans, refuse de partir. Avec son grand-père, il attend son frère parti au front. À ses côtés, une galerie de personnages insolites se refuse à fuir. Chacun a ses raisons. L'étau se resserre, Abadan peut tomber à tout moment. Omid tente alors de sauver ceux qu'il aime à bord d'un navire abandonné dont il fera son arche.


Compétition longs métrages :

  • La Traversée de Florence Miailhe
    produit par Les Films de l'Arlequin / 1'24 / peinture sur verre
    Un village pillé, une famille en fuite et deux enfants perdus sur les routes de l'exil... Kyona et Adriel tentent d'échapper à ceux qui les traquent pour rejoindre un pays au régime plus clément. Au cours d'un voyage initiatique qui les mènera de l'enfance à l'adolescence, ils traverseront un continent rongé par la chasse aux migrants et devront survivre aux épreuves, à la fois fantastiques et bien réelles, avant d'atteindre un Nouveau Monde, libres.