Publié le 20/05/2021

Résultats de la commission professionnelle - court métrage d'animation 2021

Les membres du jury se sont réunis le mardi 27 avril 2021 pour choisir les lauréats de la commission professionnelle court métrage d'animation. Les projets gagnants auront le privilège de bénéficier d'un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire ainsi que d’une résidence.

Les quatre projets retenus sont :

  • Beurk ! de Loïc Espuche (Ikki Films - Iliade & Films)
    Beurk ! Les bisous sur la bouche, c’est dégoûtant. En plus, ça se voit de loin : quand quelqu’un veut faire un bisou, ses lèvres scintillent et deviennent toutes rose fluo ! Le petit Léo se moque, comme les autres enfants du camping. Mais ce qu’il ne dit à  personne, c’est que quand il pense à la petite Lucie, sa bouche se met à briller de mille feux.

  • L'Invention de la voix de Gianluigi Toccafondo (Miyu Productions)
    Au cœur des fonds marins, entre les rochers et les coraux, des algues primitives ondulent, bercées par le son feutré et vrombissant des courants. Là-haut, à la surface de l’eau, quelque chose d’extraordinaire vient d’apparaître : une voix. Si douce et séduisante qu’elle ne ressemble à rien de ce qu’on a entendu auparavant.

  • Un conte très tordu de Jean-Luc Gréco & Catherine Buffat (Les Films à Carreaux)
    Tous les soirs, Brindone, un adolescent, se couche avant la fin des programmes télé. Tous les soirs, au lieu de se mettre au lit discrètement, son grand frère Musclor allume la lumière de leur chambre commune pour l’embêter. Tous les soirs le même cinéma. Brindone n’en peut plus. Avec l’aide de son amie Tamilclou, il va élaborer une stratégie extraordinaire pour mettre fin à ce supplice. Mais les choses ne sont pas si simples…

  • La Vie avec un idiot de theodor Ushev (Miyu Productions)
    Accusé par les autorités de ne pas travailler assez, Moi  reçoit comme punition de vivre avec un idiot. Il le choisit  dans un asile de fous et il s’appelle Vova. Cet idiot ne sait  prononcer qu’une syllabe : ech.