Publié le 30/04/2020

Résultats de la commission professionnelle - court métrage d'animation et résultats de l'aide au développement long métrage et TV

Les membres du jury se sont réunis le mardi 21 avril 2020 pour choisir les lauréats de la commission professionnelle court métrage d'animation. Les projets gagnants auront le privilège de bénéficier d'un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire ainsi que d’une résidence.

Toutes nos félicitations aux trois films ayant reçu un avis favorable :
  • À coeur perdu de Sarah Saidan (Caïmans Productions)
  • Les Liaisons foireuses de Chloé Alliez & Valentine Delvoye (Vivement Lundi ! / Atelier Zorobabel)
  • Yugo de Carlos Gomez Salamanca (Ikki Films / JPL Films / Nocroma)
À coeur perdu de Sarah Saidan (co-auteur : Simon Serna)
Caïmans Productions / Iran / 14'/ ordinateur 2D
Omid est un immigré iranien qui fait de son mieux pour s’intégrer avec sa famille au sein de la société française. Un soir, dans la rue, il se fait agresser par un groupe de jeunes fachos qui le poignardent en plein cœur. Mais à la stupeur des jeunes qui s’enfuient, Omid se relève ! A l’hôpital, les médecins l’examinent et découvrent effarés qu’il n’a pas de cœur… Omid décide de retourner en Iran pour récupérer son cœur mais rien ne se passe comme prévu…

Les Liaisons foireuses de Chloé Alliez & Valentine Delvoye
Vivement Lundi !, Atelier Zorobabel / Belgique / 10'/ stop-motion
Ce soir, c’est la grosse teuf pour Lucie, Maya et leurs potes. Même Jimmy est venu : il est là pour Maya, tout le monde le sait . Mais au moment où tout doit se jouer, surgissent entre Maya et Lucie des sentiments cachés, tendres et confus, qui ont du mal à trouver leur place dans cette soirée rythmée par l’alcool qui coule à flots, les compils qui déchirent et les hormones qui bouillonnent.

Yugo de Carlos Gomez Salamanca
Ikki Films, JPL Films, Nocroma / Colombie / 12'/ stop-motion, peinture sur verre, ordinateur 2D
Yugo est un projet d’animation sur l'adaptation organique du capitalisme industriel en Amérique latine, à travers l'histoire d’un couple de travailleurs industriels anonymes confrontés à la migration, au travail et à la maladie.



Les résultats pour l'aide au développement Long métrage et au développement TV sont également tombés. 

Aide au développement LM :
Metaphysique des tubes de Liane-Cho Han
Maybe Movies, Ikki Films / France / 80' / ordinateur 2D
Amélie, petite fille belge de 2 ans et demi, née au Japon, se prend pour Dieu. À travers son regard caustique et éveillé, elle se croit capable de faire pousser les plantes du jardin ou de traverser la mer à pied. Pensant être au centre de tout, elle n’a qu’un seul but : convertir le monde à son culte. Mais son pouvoir n’a d’effet que sur sa gouvernante, Nishio-san.  
Entre sa famille qui la traite comme les autres et une nounou qui la divinise, Amélie fait son choix : elle sera japonaise. Mais tout bascule à ses 3 ans, lorsqu’elle apprend que bientôt, elle devra quitter le Japon.

Aide au développement TV :
Dimbit & Ababa de Feben Elias
Special Touch Studios / Ethiopie / 26x7' / ordinateur 2D/3D
Chaque histoire est une aventure de 7 minutes et Dimbit est le seul maître à bord ! Ababa a bien sûr toujours un œil attentif sur elle et les histoires qui prennent vie dans sa maison, mais Dimbit reste le vrai capitaine. Les intrigues se basent sur son besoin de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes ou de nouveaux lieux. Ababa est en fait comme le moussaillon ! Du moins, c’est ce que Dimbit pense. Car Dimbit finit irrémédiablement par s’attirer des ennuis dès lors que son grand-père découvre ses manigances ! 

Toutes nos félicitations !