Publié le 25/03/2022

Nouvelle résidence à Ciclic Animation : "Le Jour où le ciel m’est tombé sur la tête" de Délia Hess et Marine Louvet (Chartres)

Le duo de réalisatrices, Délia Hess et Marine Louvet, débute leur résidence d'incubation régionale pour leur nouveau court métrage Le Jour où le ciel m’est tombé sur la tête en mentorat avec le réalisateur Denis Walgenwitz.

Marine Louvet a suivi des études littéraires et de communication avant de s’orienter vers le cinéma. Après une expérience en programmation en festival, elle coécrit et coréalise un premier court-métrage de fiction, Plein Noir. Pendant plusieurs années et parallèlement au développement de ses projets, elle accompagne le développement de films documentaire pour la télévision pour les cases Histoire, Société, Art et Culture de France 2, France 3 et Arte et écrit autour du cinéma jeune public (Passeurs d'images, Benshi, Cinéma Public).

Délia Hess se passionne très tôt pour le dessin et l’animation. Elle sort diplômée en 2012 de l’Université des Arts et du Design de Lucerne. Elle travaille ensuite en tant qu’animatrice, illustratrice et réalisatrice à Lucerne et réalise en parallèle ses propres films. Ses court-métrages ont tous été sélectionnés et primés dans des festivals internationaux.

Le Jour où le ciel m’est tombé sur la tête est un conte optimiste, le film raconte ce que nous avons tous pu connaître suite à un bouleversement : l’écrasement, puis le renouveau et notre capacité à nous relever.

Ce film, produit par SMAC Productions bénéficie d'une aide résidence d'incubation régionale. Les réalisatrices, Délia Hess et Marine Louvet, seront en résidence du 21 mars au 31 mars 2022.
Le Jour où le ciel m’est tombé sur la tête de Délia Hess et Marine Louvet
SMAC Productions / 12' / dessin sur papier, ordinateur 2D
Un petit garçon, sa mère lui tenant fermement la main. Il fait froid et gris dans le cimetière. Alors que le corps du père rejoint la terre, dans un fracas grandiose, le ciel tombe sur la tête de l’enfant. Cloué au sol, nez à nez avec le ciel, il lui faut alors redoubler d’efforts et d’imagination pour réussir à se redresser.